Comment bien mettre en avant votre marque sur vos goodies?

par | Mai 2, 2019 | 0 commentaires

Pour maximiser le retour sur investissement de vos campagnes de communication qui intègrent des goodies, il est important de respecter quelques règles de bonne conduite afin d’éviter de distribuer vos goodies à des personnes qui y seront indifférentes. Voyons les 3 règles indispensables à la réussite de vos goodies.

Règle n°1 : Des goodies ciblés tu réaliseras

Entendu dans les couloirs #1 : “On ne fait pas de la publicité sur facebook comme on fait des goodies”.

Et bien si en fait. C’est bien là le problème d’un grand nombre d’annonceurs qui délaissent l’une des premières règles de la communication : “Si l’on s’adresse à tout le monde, alors on ne s’adresse à personne”.

Et tout cela est cohérent avec l’image actuelle des goodies. Encore trop de marques délaissent la communication par l’objet pour ne la considérer qu’en fin de projet. Si vous n’accordez pas d’importance et de temps à un canal de communication, il ne peut pas vous rapporter miraculeusement.

Pour bien réussir, il faut donc intelligemment construire sa campagne et le choix de ses goodies en fonction de la cible de votre événement. Car comme nous l’avons expliqué dans notre livre blanc sur la communication par l’objet, il est aujourd’hui rentable d’investir dans ce média qui est de loin le meilleur, à égalité avec la publicité au cinéma.

Evidemment, il n’est pas forcément nécessaire de tout faire vous-même. Nous vous conseillons de vous faire accompagner car cela peut toujours aider au ciblage et à la génération d’idées originales pour une campagne de goodies réussie.

Règle n°2 : Le graphisme, tu contextualiseras

Entendu dans les couloirs #2 :
“M : Le graphisme pour les flyer est OK ? Super ! Et pour les goodies ? “
“P : Euh, je croyais qu’on faisait comme d’habitude ? On met juste le logo hein ?”

Avez-vous déjà vu un flyer qui ressemble à ça ? ⬇

Flyer besight

A priori, cela ne cours pas les rues. Et pour cause : un flyer est un support de communication. Et comme tout support de communication, il doit véhiculer un message contextuel qui dépend de l’occasion pour lequel vous souhaitez communiquer.

Et comme nous ne faisons qu’enfoncer des portes ouvertes, vous en conviendrez donc avec évidence : cela est parfaitement valable pour un goodies qui est aussi un support de communication.

Et à moins d’être une marque notoire comme Coca ou Apple, vous n’avez pas d’excuses. Il est extrêmement important de contextualiser sa communication par l’objet. Trois personnes sur quatre se souviennent de la marque qui leur a offert un goodies. Si l’on rajoute à cela le fait que les goodies sont gardés en moyenne jusqu’à 5 ans, on obtient là un cocktail d’efficience absolue. Une sorte d’élixir dont la clé est de contextualiser son message.

Règle n°3 : Tes valeurs, tu afficheras

Entendu dans les couloirs #3 : “On n’a pas de budget donc tu me fais le truc le moins cher. Tant pis pour la qualité !”.

Ce troisième bruit de couloir fait froid dans le dos quand on sait qu’il “vaut mieux ne rien faire que de faire mal” (#Stromae 🎵).

A la place, nous pensons qu’une autre vision est possible. Comme nous vous l’expliquions déjà dans un article sur l’étude “meaningful brands” de Havas, les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux valeurs d’une marque. Ils attendent notamment au tournant les plus grandes marques sur le sujet et en deviennent de plus en plus exigeants.

Si vous vendez une image écolo ou haut de gamme de votre entreprise ou encore une véritable démarche RSE, il est hors de question que vous distribuiez des goodies bas de gamme qui finiront à la poubelle dans la journée qui succède à l’événement.

Ce que nous vous suggérons, c’est de réaliser un produit qui sera Beau, Utile et Durable ou #BUD (à prononcer “Beud” comme Buddy en Anglais) comme on le résume chez Besight. Ce cercle vertueux donne des résultats excellents à court, moyen ou long terme et vous permet d’assurer une vraie cohérence entre votre message et vos canaux.

Ces 3 commandements sont indispensables si vous souhaitez faire en sorte que votre marque rentre dans la tête des personnes qui recevront vos goodies. En les appliquant, vous vous assurerez que même une personne qui viendrait piocher dans votre saladier de goodies sur un salon quand vous aurez le dos tourné se rappellera de vous. Au long court, cela boostera votre notoriété et donc, le retour sur investissement de vos événements.

L’auteur :

Wilfrid de Conti
Professionnel de l’engagement et de la brand advocacy

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.