Wilfrid DE CONTI
Wilfrid DE CONTI
Temps de lecture: 6 mn environ
Illustration par Fanny Lamouroux

Les sweats personnalisés font partie de la culture du goodies depuis les années 80 environ avec l’arrivées des « swags » aux Etats-Unis. A l’époque, toutes les entreprises se battaient pour faire réaliser leurs sweats personnalisés à l’image de leur entreprise, un peu pour l’ériger en signe ostentatoire de réussite. Aujourd’hui, le sweat a hérité de cette culture et fait toujours partie de l’attirail de toute entreprise qui souhaite afficher une image d’unité au sein de son équipe. Voyons donc dans cet article les bonnes pratiques pour faire personnaliser votre sweatshirt en fonction de l’usage d’une manière vraiment originale.

Les bases de la personnalisation du textile

Même si nous risquons d’enfoncer des portes ouvertes, commençons par une affirmation évidente mais importante : un pull personnalisé se porte par-dessus les vêtements donc il faut faire réaliser un marquage de qualité.

Rien de pire que de voir un gilet ou un pull dont le marquage disparaît après le premier ou le second lavage. Les différentes techniques de marquage sur textile ont chacune leur spécificité. Prenons les principales techniques et les plus adaptées pour dans le cadre du sweat personnalisé :

  • L’impression numérique : on utilise une imprimante qui vient directement, comme sur du papier, infiltrer de l’encre dans le tissu du sweat. 
  • La broderie : elle consiste à réaliser un motif en relief avec différents fil de couleurs.
  • La sérigraphie : ici, on applique un encre à l’aide d’un pochoir par couleur. L’encre vient se déposer en surface et on peut donc en mettre un grande quantité.

Voyons maintenant 3 cas d’usages sur un sweat-shirt personnalisé zippé, un sweat classique à capuche ou encore un sweat à col rond.

1. L’impression pour les gros motifs dans le dos

sweat imprimé dos

Pourquoi l’impression numérique ?

Lorsque vous souhaitez réaliser un motif d’une grande taille dans le dos d’un sweat, il est pertinent d’envisager l’impression numérique.

Cette technique étant parfaitement adaptée aux motifs très détaillés et avec de nombreuses couleurs, vous pourrez véritablement laisser libre cours à votre imagination et utiliser la grande surface présente dans le dos de votre pull pour créer un design qui va capter l’attention.

Pourquoi pas autre chose ?

Parce que la broderie sur des grandes surfaces peut coûter très vite très cher, surtout lorsque que le nombre de couleurs augmente. C’est exactement le même problème avec la sérigraphie.

De plus, la broderie sur la totalité de la surface risque de rigidifier votre sweat et de le déformer, ce qui ne sera pas agréable à l’usage. Enfin, la sérigraphie de son côté ne permet pas de dégradés ce qui réduit grandement l’intérêt de réaliser un motif dans le dos.

2. La broderie pour les petits motifs en cœur ou sur les bras

broderie sweat coeur

Pourquoi la broderie ?

La broderie est une méthode de personnalisation noble et très qualitative. Réalisée à partir de machines qui peuvent monter facilement jusqu’à 12 couleurs, elle permet en plus une grande liberté dans la reproduction des motifs et même des « dégradés ».

Lorsque vous souhaitez réaliser une broderie en cœur ou sur le bras, la surface disponible n’est pas très importante. Ce premier point est parfaitement cohérent avec le fait que le coût de la broderie est directement corrélé à la surface de marquage. Le calcul se fait par le nombre de « points » que l’aiguille va devoir réaliser pour reproduire le motif sur le sweat.

En plus, la broderie permet de descendre dans un certain niveau de détail, ce qui ne sera pas négligeable sur une petite surface.

Pourquoi pas autre chose ?

Une impression serait trop fade et trop discrète sur un sweatshirt. Cette méthode est excellente pour les grandes surfaces mais elle trouve rapidement ses limites sur des petits motifs. En plus, elle a tendance à ternir les couleurs. Cela pourrait donc rendre quasiment invisible votre personnalisation si vous avez choisi de mettre simplement votre logo.

En ce qui concerne la sérigraphie, elle serait à priori aussi adaptée à cet usage. Cependant, le risque de non qualité sur des petits motifs avec des détails augmente. 

3. La sérigraphie pour un gros motif sur le ventre

sérigraphie sweat ventre

Pourquoi la sérigraphie ?

Parce que comme nous vous l’avons expliqué plus tôt, cette méthode est excellente pour réaliser un motif de grande taille avec des couleurs éclatantes. Ses seules limites sont l’impossibilité de faire des dégradés ainsi qu’un prix qui augmente vite lorsque l’on rajoute beaucoup de couleurs.

C’est donc la solution parfaite pour réaliser votre logo en grand au niveau « du ventre » du sweat. Les logos dépassent rarement 2 couleurs donc le coût sera raisonnable et le rendu inégalable.

Pourquoi pas autre chose ?

Parce que l’impression numérique sera trop fade encore un fois pour un usage de ce type. Elle sera plus adaptée sur des motifs complexes qui ont un rôle secondaire sur votre sweat (d’où notre recommandation du dos!). 

La broderie quant à elle sera encore une fois très chère et risque de déformer le textile.

Si vous souhaitez réaliser un sweat personnalisé idéal, vous pouvez composer entre ces méthodes et ces positions afin de tomber sur la meilleure recette pour représenter votre marque et votre équipe de la meilleure façon possible avec un goodies historiquement très demandé.

L’auteur :

Wilfrid de Conti
Professionnel de l’engagement et de la brand advocacy

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.