Jean-Gaël Montarnal
Jean-Gaël Montarnal
Temps de lecture: 6 mn environ
Illustration par Fanny Lamouroux

Le textile se prête très bien à la communication par l’objet. Avec une surface de marquage importante, il permet la diffusion d’un message à un grand nombre de personnes. Des techniques de marquages seront plus adéquates selon le produit que vous faites, le nombre de couleurs de votre création et le niveau de qualité que vous attendez. Dans cet article, nous allons passer en revue les différentes techniques de marquage des goodies d’entreprise et leurs usages.

Sérigraphie

La sérigraphie est une méthode d’impression chinoise qui utilise des pochoirs (en soie à l’origine) entre l’encre et le support textile. Elle permet un important dépôt d’encre ce qui assure une durée dans le temps malgré lavage et une bonne qualité des couleurs. Cette technique s’applique sur tout types de textiles.

Avantages

La sérigraphie apporte une bonne qualité de marquage. Les couleurs sont intenses et tiennent très bien dans le temps. C’est une technique parfaite pour les espaces de marquage important, qui respecte vos couleurs.

Inconvénients  

La sérigraphie devient vite chère au fur et à mesure que l’on ajoute des couleurs à la création. Elle est plutôt utilisée pour des créations relativement simples car elle peut être décevante quand il y a trop de détail. Les dégradés ne sont pas possibles

Transfert sérigraphique

Le transfert sérigraphique est une méthode d’impression à chaud. Il fait appel à une sérigraphie sur un support papier dit « thermocollant » qui se presse sur le textile pour être marqué. Comme pour la sérigraphie classique, pour chaque couleur il y a un papier à presser.

Avantages

Le transfert sérigraphique permet un marquage de bonne qualité dans le détail. Il permet des découpes de lettrages et de formes compliquées et les contours restent parfaits. Il est adapté à tout type de textile, clair ou foncé et se maintient bien dans le temps.

Inconvénients

La qualité du fichier que vous remettez conditionne la qualité du marquage. Les dégradés ne sont pas possibles. Il laisse une sensation au touché que certains ne souhaitent pas.

Transfert numérique

Le transfert numérique est aussi connu sous le nom de transfert digital. Cette méthode consiste à imprimer un motif sur un papier thermocollant puis presser ce papier sur le support textile avec une presse à chaud. C’est une personnalisation en quadrichromie. 

Avantages

Cette méthode se prête très bien à des petites séries. Elle n’est pas limité en terme de couleur et permet des dégradés.

Inconvénients

Cette méthode n’est pas résistante dans le temps et ne propose pas une qualité d’impression permettant une haute complexité de la création. Au touché, la sensation est peu qualitative.

Impression numérique

L’impression numérique est relativement récente dans l’univers du textile. Cette méthode également en quadrichromie permet d’imprégner le tissu en y injectant de l’encre.

Avantages

L’impression numérique est sans doute la technique de marquage qui offre le plus de liberté. Le rendu est impeccable, ne laisse pas de différence au touché et peut être réalisé sur grand format. Le nombre de couleur est illimité et les dégradés ne sont pas un problème.

Inconvénients

L’impression numérique est relativement chère et ne s’applique que sur des surfaces planes assez grandes. Après un certain nombre de lavage, on perd quelque peu la qualité des couleurs. 

Broderie

La broderie est une méthode de marquage qui fait appel à du fil pour créer des motifs. Des fils de coton de couleurs sont placés dans la brodeuse pour réaliser un fichier numérisé.

Avantages

Le marquage en broderie fait très qualitatif. C’est élégant. C’est une méthode très résistante dans le temps. Elle est donc idéale pour sur des supports textiles qui ont pour vocation d’être portés fréquemment. Elle offre un aspect relief donc certains sont fans.

Inconvénients

Le respect des couleurs ne peut pas être absolument garanti car il n’y a pas une infinité de couleurs de fil. Vous aurez donc une couleur qui se rapproche de celle de votre logo, suffisamment que l’on y voit que du feu ! La broderie est une technique de marquage onéreuse qui se limite sur des surfaces relativement restreintes.

Gravure laser

La gravure laser est une méthode de marquage sans couleur. Son nom est assez explicite pour ne pas développer le procédé. Elle ne se fait pas sur tous types de textiles. Seuls les textile type polaire et microfribre s’y prêtent bien car le laser vient casser les liens entre les fibres. Toutes les fibres n’y résistent pas. 

Avantages

La gravure laser est un moyen de marquer avec grande précision un textile. De plus, le rendu est discret et ne bougera pas dans le temps.

Inconvénients

Cette méthode ne permet pas de mettre de la couleur. La surface de marquage est réduite. Les textiles compatibles avec cette technique sont limités

Tissage Jacquard

Le tissé Jacquard est une méthode d’extrême personnalisation. Toute une pièce va être confectionnée par un métier à tissé Jacquard (du nom de son fondateur, originaire de Lyon). Ainsi l’étoffe est façonnée de zéro avec des couleurs et des motifs très variés et très complexes.

 

Avantages

Le niveau de personnalisation est infini et la surface de personnalisation est important. C’est un tissu de belle qualité qui montre l’attention toute particulière que vous portez à la personne qui le reçoit.

Inconvénients

Cette méthode est onéreuse car le temps de confection est important en comparaison à d’autres techniques.

Vous avez les éléments pour choisir votre méthode de personnalisation dans cette article ! Nous nous ferons également un plaisir de vous accompagner dans votre démarche de communication par l’objet. 

L’auteur :

Jean-Gaël Montarnal
Professionnel de l’engagement et de l’employee advocacy
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.