RH et comm’ interne : que diriez-vous d’une cocréation ?

par | Août 2, 2018 | 0 commentaires

Les RH et la comm’ interne collaborent fréquemment. Ces deux départements partagent un objectif commun : engager et fidéliser les employés pour limiter le turnover. La cocréation est une opération qui répond parfaitement à cet objectif.

En fonction des structures et principalement de leur taille, il est nécessaire d’avoir un département de communication interne à part entière ou pas. Que vous ayez dans votre entreprise une équipe dédiée à la comm interne ou bien que ce soit l’affaire des RH, dans tous les cas la communication interne est une affaire qui nécessite la collaboration de plusieurs équipes.

Deux départements très liés

Les RH gèrent la vie des employés de la boite. Leur problématique numéro 1 est le taux de turnover. Retenir les talents dans les murs de l’entreprise est un enjeu stratégique.

La communication interne se charge de délivrer l’information en interne. Elle devient essentielle car les employés souhaitent de plus en plus de transparence, ce qui augmente leur sentiment de confiance et d’engagement. Toutefois, elle fait souvent l’objet de critiques de la part des employés.

Finalement, la communication interne est un moyen pour les RH de répondre à leur problématique principale de réduire le taux de turnover. Pas étonnant que dans les entreprises où ces deux départements sont distincts, ils soient amenés à être en étroite collaboration.

La cocréation : une opération de choix pour la communication interne

Les avis des parties prenantes ont de plus en plus d’importance pour guider les entreprises vers la mise à disposition de produits et/ou de services pertinents. Parmi ces parties prenantes, deux sont essentielles : les clients et les collaborateurs.

Dans une démarche de mise en avant d’une culture d’entreprise forte, la cocréation est une opération particulièrement forte car elle engage et fidélise vos collaborateurs.

Tout peut être cocréé. C’est d’ailleurs ce que vous faites tous les jours avec vos collaborateurs dans les missions classiques de votre entreprise. Chaque a son rôle, chacun apporte une pierre à l’édifice. Ce rôle est bien défini et correspond à un domaine de compétences bien précis.

C’est pourquoi, mettre en place une cocréation dans un domaine qui ne touche pas un enjeu business est plus évident. Cela permet de faire participer un maximum de collaborateurs sans qu’ils se censurent du fait de ne pas se sentir légitime.

L’objet média comme sujet de cocréation

Quoi ?

L’objet média correspond à un cadeau d’affaire, un objet publicitaire. J’emploie le terme d’objet média car c’est le terme employé par la Fédération Française des Professionnels de la Communication par l’Objet (2FPCO). Plus concrètement, il s’agit d’un produit que vous offrez à vos collaborateurs.

Quand ?

Offrir un cadeau à vos collaborateurs peut avoir du sens dans diverses occasions :

  • Un anniversaire d’entreprise
  • Un objectif important atteint
  • Un événement (convention, séminaire, soirée de fin d’année etc.)

Comment ?

Toujours dans la logique d’impliquer vos collaborateurs dans le processus de choix de ce qui leur sera offert, la cocréation suit un processus bien précis.

  1. Qualification de votre besoin : le type d’événement, les profils de vos collaborateurs, le type de design (graphique ou produit) et les valeurs que vous souhaitez qu’il transmette. De tout cela on déduit le type de produit beau, qui sera utilisé et durable.
  2. Concours de créations de la part de 5 à 10 jeunes designers
  3. Votes des collaborateurs sur une page dédiée (c’est là que la communication interne entre en jeu)
  4. Fabrication et distribution de l’objet média à vos collaborateurs lors de l’événement.

La partie cachée de l’iceberg

Chez Besight, on parle de brand content phygital. Je vous l’accorde, le terme est barbare. Mais une fois les deux concept compris, vous verrez qu’ils expriment très bien la cocréation d’objet média et ce qui se cache derrière.

Le brand content : terme anglais pour “contenu de marque“. L’objet média est ainsi nommé car il a pour vocation d’être un média, de faire passer un message. Au-delà de simplement faire figurer le logo de votre entreprise, l’objet peut être un support pour transmettre vos valeurs, la particularité d’un événement et bien d’autres choses encore. De plus, la cocréation est une opération qui fait appel à beaucoup de communication. Cette communication contribue à générer du contenu de marque.

Le phygital : Il s’agit de la contraction de physique et de digital ! Une opération de cocréation passe d’abord par une implication digitale de vos collaborateurs lors du vote, puis par une implication physique lors de l’événement où ils reçoivent leur objet.

L’association des deux : On génère du contenu de marque d’abord digital puis physique. 

Cette méthode a déjà fait ses preuves dans des entreprises comme L’Oréal (vidéo témoignage). C’est une opération qui permet d’affirmer une culture d’entreprise qui implique ses collaborateurs.

L’auteur :

Jean-Gaël Montarnal
Professionnel de la culture d’entreprise

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez apprécié cet article, inscrivez vous à notre newsletter pour mieux communiquer par l'objet :

RGPD

Merci et à très vite pour notre prochaine newsletter !